Aujourd’hui, nous allons voir ensemble dans ce nouvel article : « Comment faire de la gestion avec une société de conciergerie ? » 

Si vous faites déjà de la location courte durée et que vous cherchez à vous faciliter la vie, cet article devrait clairement vous plaire. 

C’est parti ! 

Attention à la facturation

On me demande souvent s’il est possible de faire de la gestion quand on n’a pas de carte professionnelle, la fameuse « carte G » ? Quand on fait de la gestion par le biais d’une conciergerie, ce n’est pas Airbnb qui nous envoie directement l’argent.

On va faire différemment. Airbnb et les autres plateformes doivent envoyer l’argent directement au client. Par la suite, on va facturer nos prestations à la fin du mois. L’argent des voyageurs ne doit pas transiter par nous, c’est une règle importante. 

Monter sa société pour faire de la gestion

Pour les personnes qui doutent, je recommande de monter une microentreprise. Par la suite, on pourra passer en SASU ou en SAS afin de pérenniser l’entreprise. 

Ensuite, vous allez devoir vous procurer un contrat de prestation de service. Ce contrat est important car c’est lui qui va définir le pourcentage de votre prestation à facturer au client.

Dans mon cas, je pars souvent sur 20% du chiffre d’affaire + les frais de ménage. Quand un client rentre 1000€ sur le mois, on va retenir 20% de cette somme, soit 200€.

À cette somme vont s’ajouter ensuite les frais de ménage. Pour un studio de 20 mètres carrés, je mets environ 20€ de ménage. S’il y a eu 4 voyageurs dans le mois, ça fait donc 4 turn over. 

Cela fait 100€ de frais de ménage. Pour reprendre le calcul, on va dégager 200€ de gestion et 100€ de frais de ménage. C’est 300€ que l’on va faire rentrer dans notre entreprise. 

Comment trouver des propriétaires quand on a une conciergerie

Il existe deux types de propriétaires possibles. Commençons par les propriétaires qui font déjà de la location courte durée.

Eux, ça va être beaucoup plus simple de les démarcher. Il va falloir que vous alliez appuyer sur une douleur. Aujourd’hui, ils utilisent leur temps pour s’occuper de la gestion intégrale de leur bien (check-in, check-out, ménage, linge et gestion des annonces)

Le mieux, c’est de leur proposer directement un packaging clé en main. Le but, c’est que le propriétaire nous délègue complètement la gestion du bien. 

Ensuite, nous avons le deuxième type de propriétaire. C’est un propriétaire qui ne fait pas de la location courte durée. Il loue son bien en meublé classique. Dans ce cas-là, on va le contacter en lui proposant d’augmenter sa rentabilité. 

Pour ça, je vous invite à démarcher directement les propriétaires sur les plateformes de réservation ou sur Le Bon Coin. 

Automatiser pour pouvoir prospérer 

Une fois que vous avez trouvé des propriétaires qui sont d’accord pour que vous preniez leurs biens en gestion, il va falloir l’automatiser. C’est selon moi une partie très importante du business. 

Si vous montez quelque chose mais que vous ne l’automatisez pas, vous allez perdre votre temps à refaire constamment les mêmes tâches. Cela va également vous empêcher de trouver de nouveaux propriétaires et de faire une prospection efficace.

Gardez aussi en tête qu’il est important de ne proposer qu’un seul pack à vos clients. J’entends par là un pack de gestion complète. On ne va pas commencer à proposer un pack « check-in », un pack « check out », un « pack ménage », un « pack linge » etc. 

On prend un pourcentage sur le chiffre d’affaire. Dans cet article, j’ai proposé 20% parce que là où j’ai installé ma conciergerie, il y avait de la concurrence. Je me suis donc aligné aux tarifs qui étaient pratiqués par les autres conciergeries pour être compétitif. 

Il ne faut pas aller en dessous, je le répète souvent. En revanche, il ne faut pas aller au-delà non plus. Sauf s’il s’agit d’une conciergerie de luxe et que vous proposez plus de prestations. 

J’ai rencontré récemment la responsable d’une conciergerie à Annecy. Dans sa conciergerie, ils prennent 35% du chiffre d’affaire généré par le bien immobilier. Cela va vraiment dépendre des villes. C’est à étudier en fonction de votre marché. 

Certaines villes manquent de conciergerie et il va pouvoir être possible de dépasser cette fourchette de 20 à 25% du chiffre d’affaire. Je vous recommande vivement de faire votre étude de marché au préalable pour connaître les tarifs qui sont pratiqués dans la ville où vous envisagez de monter votre propre conciergerie. 

Conclusion

Nous arrivons au terme de cet article. Cela devrait déjà vous donner un bon aperçu des pratiques à adopter afin de vous lancer avec votre conciergerie. Pour résumer, n’oubliez pas que vous n’avez pas le droit de percevoir directement l’argent des voyageurs qui occuperont les biens immobiliers. 

Il faut obligatoirement que ça soit le propriétaire qui perçoive cet argent directement. C’est à la fin du mois que l’on présentera au propriétaire la facture correspondante avec le montant qu’il devra nous régler. 

Comme je l’expliquais, je préconise une fourchette de 20 à 25% du chiffre d’affaire généré. C’est une très bonne moyenne. Peut-être que vous pourrez demander davantage en fonction de la ville où vous allez vous installer. 

Les frais de ménage sont à régler en sus par le propriétaire. Fixez-les en fonction de la superficie du bien. Concernant la prospection, c’est une étape importante. Assurez-vous d’automatiser au maximum dès que possible afin de vous dégager le maximum de temps. 

Pour prospecter, n’hésitez pas à vous rendre directement sur les plateformes de location courte durée et à entrer en contact avec les propriétaires. Le point à mettre en avant, c’est qu’aujourd’hui, ils sont contraints de gérer eux-mêmes l’intégralité du bien (ménage, check-in et check-out, linge etc.) 

C’est une perte de temps importante pour laquelle vous avez une solution clé en main à proposer. 

J’espère que cet article vous motivera à vous lancer. N’hésitez pas à suivre ma conférence en ligne en direct dans laquelle je partage des conseils pour générer 4000€ par mois grâce à sa conciergerie

J’AI L’IMMENSE PLAISIR DE VOUS ANNONCER LA SORTIE DE MON LIVRE

Accessible à tous, ce livre a été conçu dans le but que les apprentis « rentiers à temps plein » passent à l’action, sans oublier les rentiers convertis qui souhaiteraient affiner leurs connaissances et si un homme averti en vaut deux, désormais, C’EST À VOUS D’ÉCRIRE VOTRE PROPRE HISTOIRE.

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This